Fédération
Gard
Accueil > Actualités > Débats de qualité et convivialité pour la 1ère journée départementale de l'UDI du Gard à Sabran

Actualités


Débats de qualité et convivialité pour la 1ère journée départementale de l'UDI du Gard à Sabran

Débats de qualité et convivialité pour la 1ère journée départementale de l'UDI du Gard à Sabran

Le 16/11/2013

Dans le cadre de sa 1ère journée départementale organisée par la section de Bagnols-Pont St Esprit à Sabran, 200 cadres et militants de l'UDI du Gard se sont réunis pour débattre de sujets de fond dans une ambiance conviviale

A l'initiative de la dynamique section bagnolaise menée par Claude ROUX, la fédération UDI du Gard s'est réunie pour fêter son premier anniversaire sur la commune de Sabran pour une journée de travail.

Au delà des discussions politiques liées aux municipales, au rapprochement avec François BAYROU dans le cadre de l'Alternative, abordées dans le cadre du Conseil départemental, ce sont les sujets de fond qui ont animé la réflexion des 200 gardois réunis.

Le premier thème avait pour objet de mener une réflexion sur les atouts et les faiblesses de l'économie gardoise, et de relever le défi de la compétitivité pour notre territoire.

Le constat était tout d'abord posé avec précision par Philippe BROCHE, Vice-Président du MEDEF qui analysait les difficultés rencontrées par les chefs d'entreprise dans la région. Pour lui, elles sont de 4 ordres:

- La formation supérieure, insuffisante dans le département, et qui oblige bien souvent les entreprises à des recrutements extérieurs, quand le taux de chômage local est de 14%.

- Un territoire enclavé, en particulier au niveau des routes avec des liaisons entre Bagnols, Alès et Nîmes notoirement insuffisantes.

- Au niveau national, l'instabilité fiscale qui rend impossible la lisibilité d'une action à moyen terme pour les investisseurs.

- Au niveau européen, la nécessaire harmonisation sociale et fiscale qui permettra aux travailleurs français de ne plus être en "concurrence" avec un salarié européen.

Claude ROUX de son côté est intervenu pour évoquer techniquement la mise en oeuvre de l'écotaxe et les conséquences sur l'économie locale. Une vision objective et dénuée de partialité pour un entrepreneur du monde des transports pourtant favorable au principe du pollueur-payeur.

A toutes ces questions l'UDI apporte des réponses concrètes, qu'elles soient d'ordre local ou national. Université de technologie à Nîmes, rapprochement Nîmes Alès grâce au Pôle Métropolitain, mise en place d'une réforme fiscale durable qui rééquilibrera notamment le coût du travail.

 Deuxième sujet abordé, celui de la sécurité. Là encore, Deny JEAN et Samuel SERRE, ont présenté des solutions simples et concrètes pour répondre aux problèmes de petite délinquance qui empoisonnent le quotidien de nos concitoyens. Au travers des exemples du dispositif "Voisins Vigilants" que Deny JEAN a notamment mis en place dans le comité de quartier qu'il préside, et du Conseil des Droits et devoirs des familles, les deux intervenants ont démontré que la sécurité était aussi et surtout une question de proximité.

Yvan LACHAUD a conclu le débat en rappelant le nécessaire ajustement de la réponse pénale qui devait être réalisé pour mieux appréhender une nouvelle forme d'insécurité.

Le président départemental a par la suite évoqué les principaux enjeux politiques de cette fin d'année: mise en place de l'Alternative et déclinaison départementales, élections municipales, stratégie pour contrer l'extrêmisme et en particulier le Front National. Autant de sujets qui marque l'actualité de ces derniers jours.

Après un excellent déjeuner, convivial où tous les participants ont pu échanger librement sur les débats de la matinée, ce fût autour des Jeunes de l'UDI de présenter leur vision de l'avenir. Joris LEMESLE responsable jeune de la section de Bagnols, Méryl DEBIERRE et Corentin CARPENTIER co-responsables des Jeunes ont ainsi évoqué les grands enjeux que représentent notamment la réforme fiscale et la mise en place d'une fiscalité écologique, ou leur attachement aux traditions, en particulier tauromachiques.

La journée s'est enfin terminée par un atelier de formation au porte à porte basé sur l'expérience théâtrale.

Pour conclure, un grand succès, et le rendez-vous est désormais pris l'année prochaine, dans une autre section de l'UDI du Gard.

 

 

www.parti-udi.fr
Mentions légalesPlan du siteContact